Le Salvador adopte le bitcoin

Le Salvador est devenu le premier pays au monde à adopter le bitcoin comme une monnaie légale après que son congrès a approuvé la proposition du président Nayib Bukele d’adopter la crypto-monnaie dans le but de promouvoir une inclusion financière dans le pays, l’investissement et le développement économique.

Bukele, un ancien maire de la capitale, San Salvador, qui a été élu président à la suite d’une victoire écrasante il y a deux ans, est connu pour son amour de la technologie.

La proposition de deux pages a été adoptée par le congrès tard dans la nuit  de mardi à mercredi avec 62 voix sur les 84 que compte l’assemblée.

Le président avait déjà annoncé la possibilité de légalisé le Bitcoin et cela est maintenant fait.

L’utilisation de la crypto-monnaie comme monnaie légale s’inscrit aux côtés du dollar américain. Elle entrera dans la loi dans 90 jours et le taux de change bitcoin/dollar sera fixé par le marché. Les Salvadoriens pourront payer leurs impôts en bitcoins et chaque agent économique, sera tenu d’accepter la crypto-monnaie comme moyen de paiement, sauf s’il n’a pas accès à la technologie nécessaire.

Pour Bukele, légalisé le bitcoin comme monnaie légale permettra de générer des emplois et aider à fournir une inclusion financière à des milliers de personnes en dehors de l’économie formelle, et à moyen et long terme. Il est important de rappeler que plus de 70% des habitants ne possède pas de compte bancaire. C’est pour cela que l’on parle d’inclusion financière, pour aider tout le monde à rentrer dans le système et pouvoir générer des échanges.

Il a aussi suggéré que le bitcoin pourrait faciliter l’envoi par les Salvadoriens vivant à l’étranger des fonds envoyés au pays, qui se sont élevés à 6 milliards de dollars en 2019 ce qui représente un cinquième du PIB du pays.

Pour lui cette nouvelle loi apporterait l’inclusion financière, l’investissement, le tourisme, l’innovation et le développement économique pour son pays.

Son enthousiasme, cependant, n’est pas universellement partagé.

Le père José María Tojeira, directeur de l’Institut des droits de l’homme de l’Université d’Amérique centrale, a déclaré que très peu de Salvadoriens auraient la capacité technique d’accéder aux bitcoins.

José María Tojeira a déclaré :

“Cette décision est assez incompréhensible. Il semble qu’il s’agisse plutôt de faire du spectacle – ce qui est une caractéristique de ce gouvernement : beaucoup de propagande, mais peu de changements structurels pour aider la population appauvrie”

Ce n’est d’ailleurs pas le seul à critiquer cette décision qui pour certains n’est ni utile, ni nécessaire.  

Solana lève 314 millions de dollars via une vente privé de jetons

Des fonds de capital-risque en crypto-monnaies ont versé des centaines de millions de dollars dans Solana pour soutenir la poursuite du développement et de l’exécution d’applications et de plateformes décentralisées reposant sur Solana.

Solana, le studio de développement blockchain consacré à l’incubation de projets Solana, a annoncé mercredi qu’il avait levé 314,15 millions de dollars par le biais d’une vente privée de jetons ce qui marque l’une des plus grandes ventes privées de l’année.

Le financement sera utilisé pour amorcer des applications et des plates-formes décentralisées existantes et à venir reposant sur Solana. Il sera également utilisé pour établir une branche d’investissement à risque et un bureau de négociation dédié au réseau Solana.

Anatoly Yakovenko, fondateur et PDG de Solana, a présenté l’ambitieuse vision de son réseau, qui vise à intégrer un milliard d’utilisateurs.

Solana a reçu une attention considérable ces derniers temps, des dizaines de projets de finance décentralisée ayant été lancés sur sa plateforme depuis mars. Comme l’a rapporté Cointelegraph, l’un de ces projets est Metaplex, une nouvelle place de marché NFT qui aide les artistes et les créateurs de contenu à monétiser leurs objets de collection personnalisés.

L’écosystème Solana a également mis en place Solverse, un programme d’accélération qui fournit des ressources humaines et un soutien consultatif aux projets construits sur la plateforme. Solverse a recruté 21 experts en la matière pour conseiller les startups basées sur Solana sur leur stratégie de mise sur le marché.

Découvrir comment investir dans le XRP.