La réserve fédérale américaine révèle que le XRP n’a pas montré de grandes réactions ou de mouvements de prix par rapport au Bitcoin, au Litecoin, au Bitcoin Cash et à l’Ethereum. La branche de Dallas de la réserve fédérale américaine a publié un rapport sur la performance des prix des principales cryptomonnaies. L’étude, intitulée « Cryptocurrency Market Reactions to Regulatory News », montre comment les nouvelles réglementations du marché peuvent avoir un effet sur les variations des cryptomonnaies. L’étude révèle un comportement particulier pour le XRP.

Le XRP est comparé au Bitcoin, à l’Ethereum et au Litecoin

L’étude a analysé le comportement du Bitcoin, du Litecoin, du Bitcoin Cash et de l’Ethereum. En ce sens, l’étude révèle l’analyse suivante : « On pense souvent que les cryptomonnaies fonctionnent sans rapport avec l’évolution des actualités, mais en fait, leurs volumes de transactions et leurs bases d’utilisateurs réagissent considérablement aux nouvelles concernant les mesures réglementaires. ». L’étude a également créé un indice qui mesure la réaction du prix du Bitcoin aux différentes nouvelles.

Graphique 2019/2020

Les mêmes chiffres ont été pris pour d’autres cryptomonnaies, ce que l’étude décrit plus en détail : « Cet indice saisit comment, un jour donné, les événements réglementaires auraient fait évoluer le prix du Bitcoin. Nous évaluons ensuite les réactions des prix d’autres cryptomonnaies aux variations de cet indice, c’est-à-dire que nous voyons essentiellement si les prix de ces autres jetons ont réagi plus ou moins fortement aux nouvelles réglementaires que le Bitcoin, en moyenne. ».

L’étude conclue sur la centralisation du XRP par Ripple

 

Selon les conclusions de l’étude, le prix du Bitcoin réagirait fortement, aussi bien positivement que négativement, aux nouvelles réglementaires. En outre, l’étude constate que le Litecoin, le Bitcoin Cash et l’Ethereum ont une réaction similaire au Bitcoin à ces variations : « LE Bitcoin Cash et le Litecoin ainsi que l’Ethereum, réagissent de manière significative à l’indice des actualités réglementaire. En revanche, Monero et Zcash ont montré des réactions complètement différentes. Monero est plus sensible aux nouvelles réglementaires que le Bitcoin. Zcash, de son côté, réagit peu. En ce sens, le XRP montre un comportement similaire à ces deux actifs. ». La raison peut être expliquée par la centralisation du jeton et le contrôle supposé de Ripple sur le XRP : « Le XRP réagit également moins, ce qui peut refléter le fait que son réseau de nœuds de confiance est contrôlé de manière centralisée par son émetteur Ripple, ce qui distingue le jeton XRP des autres cryptomonnaies. ».