Ripple s’associe à dix autres universités de premier plan pour son programme de recherche sur la blockchain.

Annonçant la nouvelle jeudi, l’entreprise d’infrastructure de paiement de la chaîne de blocs a déclaré que la University Blockchain Research Initiative (UBRI, Initiative de recherche universitaire sur la blockchain) vise à aider à développer l’écosystème technologique de la blockchain.

Un réseau d’universités de références

Les universités de Carnegie Mellon, de Cornell, de Duke, de Georgetown, de Morgan State, du Kansas, du Michigan et de Northeastern aux États-Unis, ainsi que l’Université nationale de Singapour et l’Université de Sao Paulo au Brésil participent maintenant à l’initiative.

Le mois dernier, Ripple s’est également associé à l’Institute for Fintech Research (THUIFR) de l’Université Tsinghua de Pékin dans le cadre de l’UBRI.

Du contenu pour des cours

Soutenus par les ressources de l’UBRI de Ripple, les établissements effectueront des recherches, mettront en place et publieront du contenu de cours, organiseront des conférences et accorderont des bourses d’études à des étudiants poursuivant des travaux dans les domaines de la blockchain, de la cryptologie, des paiements numériques et des sujets connexes.

Par exemple, les universités de Duke et de Georgetown soutiendront « l’expansion des programmes d’études et de l’enseignement, la recherche et les projets techniques et la collaboration interdisciplinaire », tandis que l’Université de Sao Paulo recevra un financement pour un programme d’innovation sur la blockchain.

Selon Ripple, l’entreprise compte maintenant un total de 29 partenaires universitaires grâce à ces nouvelles additions.

Un investissement important

Ripple a lancé l’initiative en juin 2018, engageant plus de 50 millions de dollars dans cet effort et s’associant avec 17 universités du monde entier à l’époque.

« En moins d’un an, nos premiers partenaires de l’UBRI ont démarré avec le lancement de nouveaux projets de recherche, événements, offres de cours et plus encore », a déclaré dans cette même annonce Eric van Miltenburg, le vice-président directeur des opérations internationales de Ripple.

« L’extension de l’écosystème à un réseau plus global et diversifié de partenaires de l’UBRI ne fera que continuer à enrichir ces projets « , a-t-il ajouté.