Ripple-xRapid-platform

Les nouvelles de ce début de semaine (17 sept. 2018), à savoir que xRapid est peut-être à seulement un mois de son lancement (en octobre 2018), ont certainement entraîné un afflux d’investisseurs. Le chef de la direction de Ripple, Brad Garlinghouse, a déclaré à CNBC au début du mois de juin qu’il s’attendait à ce que xRapid et XRP soient utilisés par plusieurs banques d’ici à 2019. «J’espère que nous verrons bien à la fin de l’année prochaine dans l’ordre de grandeur de dizaines », a-t-il déclaré.

Lancement imminent de xRapid

lundi 17 septembre 2018 lors d’une interview avec CNBC, le responsable des relations gouvernementales et réglementaires chez Ripple des régions Moyen-Orient et Asie-Pacifique Sagar Sarbhai a évoqué le très attendu xRapid et abordé le thème des cryptos en général. Il a affirmé que Ripple progressait rapidement dans son projet de lancement du produit xRapid.

Sagar-Sarbhai-ripple

Sarbhai a mentionné qu’actuellement Ripple est en partenariat avec 120 banques ou plus en utilisant xCurrent, un autre produit de la start-up. Le but fondamental de l’utilisation de xCurrent est de régler les transactions internationales. Selon la déclaration de Ripple, la technologie de registre distribué de la plate-forme facilite l’échange de messages entre les banques. Cela confirme le paiement transfrontalier en temps réel.

Fonction de xRapid

xrapid-ripple-2

Jusqu’à présent, la société a traité avec un certain nombre d’institutions financières importantes, mais aucune n’a encore commencé à tester xRapid. La liste de ces institutions comprend American Express, Western Union, Santander et MoneyGram. Ripple a mis en lumière le rôle du XRP de Ripple pour «combler» l’écart entre deux ou plusieurs devises, accélérant ainsi les transactions effectuées par les institutions bancaires et les prestataires de paiement. xRapid vise à aider les banques à accélérer leurs transactions en utilisant l’actif numérique XRP. xRapid est en phase de développement depuis plus de deux ans.

Dans l’interview de CNBC, Sagar a déclaré être confiant concernant le lancement prochain en déclarant: «Je suis très confiant sur le lancement de xRapid qui devrait s’opérer dans un mois environ, vous verrez de bonnes nouvelles concernant le lancement du produit en direct». Il s’est également intéressé au scénario d’amélioration des organismes de réglementation associés à la technologie de l’espace cryptographique et de la technologie de la chaîne de blocs.

La reconnaissance des aspects positifs des monnaies numériques par les régulateurs financiers est également mentionnée par Sagar. Selon lui, « il y a quelques années, le récit était: la blockchain c’est bien, les crypto monnaies c’est mal. » Il a continué en déclarant: « Nous voyons maintenant de plus en plus de régulateurs, de décideurs politiques prendre tout l’espace en une seule fois ». Il a commenté: « je pense que le récit change heureusement maintenant parce que les décideurs politiques, les régulateurs constatent que les ressources numériques et les crypto-monnaies ont un grand avantage. »
De plus, Brad Garlinghouse, PDG de Ripple, a affirmé en 2018 que pour la fin 2019, l’application xRapid serait utilisée dans des « dizaines » de banques.

Plus de 120 banques utilisent actuellement xCurrent

Pour prouver sa déclaration antérieure, il a déclaré que le produit phare de Ripple, xCurrent, en est le meilleur exemple.

Ripple a plus de 120 banques qui utilisent actuellement xCurrent pour des paiements en temps réel transparents et moins coûteux.

Il a également déclaré que, il y a quelque temps, les gens étaient réticents à adopter le crypto, les choses sont sur le point de changer.
Il a cité la Thaïlande en exemple, affirmant que le pays avait mis au point un système cryptographique sophistiqué pour aider à comprendre comment les banques, les institutions financières et les fournisseurs de services de paiement pouvaient tirer parti de la puissance des cryptos.
« Bien sûr, il y a des pays qui sont assis sur la barrière en regardant les choses, mais je pense que tout est positif et nous verrons de plus en plus de banques utiliser les actifs numériques », a-t-il déclaré.
En parlant de la Thaïlande, Ripple a publié la semaine dernière un nouveau rapport, montrant comment Ripple Net a contribué à améliorer la vie des travailleurs thaïlandais du Japon.