Ripple devient partenaire avec MoneyGram

Ripple a annoncé lundi un partenariat majeur avec MoneyGram, qui utilisera la monnaie numérique XRP dans le cadre de ses opérations quotidiennes.

Selon les termes de l’accord, Ripple paiera 4,10 cents l’action pour acquérir une participation de 8% à 10% dans MoneyGram. Cela se traduit par un investissement de 30 millions de dollars et donne également à MoneyGram l’option d’une autre injection de fonds de 20 millions de dollars au cours des deux prochaines années.

xRapid comme moyen de transfert pour les banques

Pour Ripple, dont le siège social est à San Francisco, l’accord fournira une occasion sans précédent de démontrer que son produit xRapid, qui permet le transfert de XRP, est supérieur pour le transfert transfrontalier d’argent. Ripple soutient depuis longtemps que les banques devraient utiliser le XRP comme une forme de pont monétaire pour faciliter les transferts d’argent, plutôt que de laisser de l’argent retenu en garantie sur des comptes étrangers.

Cela éliminera la nécessité de déployer des comptes bancaires à l’étranger. C’est pourquoi MoneyGram a un fonds de roulement négatif. Cela aidera les clients et facilitera également leurs opérations de trésorerie, a répondu Brad Garlinghouse, PDG de Ripple, à Fortune.

L’investissement de Ripple survient un an après que le rival de MoneyGram, Western Union, a mis fin à une expérience d’essai avec xRapid, affirmant que le service de transfert XRP n’avait produit aucune économie significative.

Ripple s’est également engagé dans de nombreux projets pilotes avec des banques au cours des trois dernières années, mais aucun d’entre eux n’a abouti  pour le XRP.

Ripple a le vent en poupe

Brad Garlinghouse, PDG de la start-up, affirme cependant que Ripple a le vent en poupe ces derniers mois, affirmant que des centaines de partenaires de Ripple utilisent maintenant le XRP, qui a une valeur implicite totale d’environ 18 milliards de dollars et est la troisième cryptomonnaie la plus précieuse après Bitcoin et Ethereum.

Il a ajouté que cela a produit une offre très liquide de XRP, ce qui signifie que le risque de volatilité est pratiquement éliminé puisque les entreprises financières peuvent entrer et sortir de la monnaie en quelques secondes.

Pour MoneyGram, l’investissement de Ripple offre l’occasion de renforcer ses finances après les pertes récentes et plusieurs rapports de bénéfices lamentables qui ont provoqué la chute du cours de ses actions. Cela survient également 18 mois après que le gouvernement américain ait interdit à Ant Financial, une société chinoise basée en Chine, d’acquérir l’entreprise.

L’achat par Ripple d’actions de MoneyGram est une part importante sur le récent prix du marché de MoneyGram, qui s’est maintenu autour de 1,50 $, mais loin des 18 $ que Ant Financial aurait offerts.

Selon les sociétés, Ripple ne recevra pas immédiatement un siège au conseil d’administration de MoneyGram, mais aura plutôt le statut d’observateur pour le moment.

Nous sommes très satisfaits des conditions de l’investissement de Ripple qui soutient la Société avec un capital permanent et des liquidités supplémentaires  » a déclaré Larry Angelilli, directeur financier de MoneyGram, dans un communiqué. « Ce partenariat offre également à MoneyGram la possibilité d’améliorer l’efficacité opérationnelle et d’accroître le bénéfice et les flux de trésorerie disponibles.