jedmccaleb-xrp

Jed McCaleb, l’actuel concurrent XRP et cofondateur de Ripple a arrêté de vendre ses stocks de XRP, et ce depuis le 22 janvier 2019.

Le contrat liant Ripple et Jed McCaleb stipulait qu’il pouvait se défaire de son stock en fonction du pourcentage du volume de XRP échangé de manière quotidienne. Selon les détails fournis par Bithomp, le compte de McCaleb montre qu’il a cessé de vendre des XRP depuis le 22 Janvier dernier.

D’ailleurs, il est tout à fait possible de voir que la balance totale disponible dans le portefeuille [rLkMJhSVwhmummLjJPVrwQRZZYiYQhVQ1A] était de 29,99 XRP au moment de la rédaction de cet article. 
Le portefeuille XRP de Jed McCaleb est désigné sous le nom de « tacostand ».

La dernière transaction qui a eu lieu, en date du 22 Janvier 2019, pour un total de 2,167,000 XRP (soit 683,254.70 dollars) s’est réalisée pour un coût global de 0.000012 XRP. Une dizaine de jours plus tôt, une autre vente significative de 134,482.49 XRP (soit 46,222 dollars) a été effectuée.

L’accord entre Jed McCaleb et Ripple a été mis à mal à deux reprises, la première fois en 2014 et la seconde en 2016. Aurait en effet été indiquée la quantité dont McCaleb pouvait se défaire, afin d’éviter des fluctuations trop conséquentes des prix dues à des reventes massives.

 

 

Lorsque McCaleb a rompu les termes de son contrat, Ripple a alors intenté une action en justice, laquelle a mené à un second contrat en 2016.

Les détails de cette seconde transaction auraient accordé à Ripple l’autorité sur les XRP détenus par McCaleb, et à ses enfants le droit de s’en défaire.

Ce contrat permettrait également à McCaleb de renoncer à ses XRP pour un équivalent de 0,5% du volume moyen journalier des échanges, au cours de sa première année pour chaque jour de la semaine, et ce même durant les vacances. La deuxième année permettrait 0,75% de volume quotidien moyen de XRP, 1% l’année suivante et 1,5% celle qui suit.

L’adresse de Jed McCaleb mentionnée plus haut contient seulement 29.99 XRP, ses autres adresses connues incluent :

  • rDbWJ9C7uExThZYAwV8m6LsZ5YSX3sa6US – 4.668 billion XRP [$1.4 billion] – owned by Ripple
  • r4LxkCUXYTCUgwquN3BnsUxFacoVLjGFyF – 75 million XRP [$22.5 million] – owned by Ripple
  • rEhKZcz5Ndjm9BzZmmKrtvhXPnSWByssDv – 69.615 million XRP [20.88 million] – owned by Ripple
  • rshGD78D7CYMawH4Gbg3svfRptUeq8Mm1T – 20.99 XRP [$6.19] – owned by ~tacostand

 

Un autre portefeuille suspect (rnNqkPMMnrFdiq7uN1r4uAjq7Tvab4xgvL) aurait reçu 1,8 billion de XRP, soit une valeur de 5.5 billion de dollars, à l’adresse no’4, le 3 Mars 2016 à 01:25 UTC.

Les crypto-enthousiastes de la communauté spéculent sur la probabilité d’une manigance avec le contrat de McCaleb, En effet, Ripple vend automatiquement des XRP tous les jours depuis 2016.

La communauté se demande même si un éventuel nouvel accord ne serait pas à l’ordre du jour entre les deux parties.

 

@xbulletproof1 sur Twitter

“It’s clear he’s wanted to sell faster. I’ve been curious why they didn’t reach a deal for his stash to be the OTC XRP. Maybe that’s what has happened? Ripple approved a company to buy from him for a while?”

 

@bryan99CA sur Twitter

“David Schwartz said Jed may be the first guy to become a billionaire despite his own best efforts.”