Ce fond a pour but de promouvoir les emplois de développeurs dans l’intégration des jeux multi-joueurs sur la blockchain. Les développeurs pourront ainsi créer de nouveaux marchés à l’intérieur des jeux, pour des marchandises numériques sur la blockchain.

Forte, une entreprise de San Francisco qui compte les plus éminents dirigeants du monde du jeu vidéo, a décidé de superviser ce fond. Ce dernier est soutenu par quelques unes des plus grandes marques de la Silicon Valley, dont Coinbase Ventures, Andreessen Horowitz, et Battery Ventures.

Les jeux vidéos ont toujours été parmi les premiers à adopter les nouvelles technologies, depuis la console au PC au téléphone. Désormais, la blockchain aidera ces concepteurs de jeux qui ont eu du mal à créer une économie adéquate pour tous les joueurs.

Ethan Beard, l’un des dirigeants de Ripple

Le potentiel de la technologie blockchain semble sans limite en ce qui concerne le monde du jeu vidéo. Les utilisateurs peuvent s’immerger dans un tout nouveau univers du digital dans lequel il est possible de transférer les personnages d’un jeu multi-joueurs vers un autre.

Comment Forte et Ripple vont promouvoir la technologie blockchain dans les jeux vidéos

 

 

Ce n’est pas la première fois que la blockchain est utilisée dans les échanges digitaux du monde du gaming. En 2017, un jeu utilisant cette technologie, Crypto Kitties, permettrait à ses joueurs d’échanger des « chats numériques » (digital cats) sur sa plateforme. Cependant, ce que Crypto Kitties pouvait réaliser n’était qu’une démonstration de la faisabilité de ce qu’il était possible de faire en utilisant la blockchain.

Crypto Kitties a introduit ce qu’il était possible de faire avec une blockchain. Cela a permis de démontrer le bénéfice d’un registre public dans lequel les gens pouvaient avoir confiance. Cela a aussi montré à quel point une économie in-game s’accordait bien avec le concept de la blockchain.

Brett Seyler, un dirigeant de Forte

Selon Seyler, la seule chose qui a empêché Crypto Kitties de tenir est le manque de scalabilité de la blockchain Ethereum. Trop de transactions étaient effectuées en même temps, ce qui menait à un engorgement sur le serveur. Plutôt que d’Ethereum, Forte dépend de Codius et du Protocole Inter-Registre de Ripple, lequel est utilisé dans les transactions open sources entre blockchains.

Ce fond de 100 million de dollars va créer de nouveaux emplois de développeurs de jeux blockchain puisqu’il sera réparti entre eux. Ces développeurs pourront avoir l’opportunité de rejoindre la « XRP rich list » s’ils sont capables de produire des contenus appréciés des utilisateurs.

Un effet positif pour le XRP

Ce projet risque d’avoir des retombées bénéfiques et de promouvoir plus amplement l’adoption du XRP un peu partout à travers le monde. Et ce surtout si les concepteurs de jeux vidéos décident d’intégrer le Protocole Inter-Registre dans leurs créations.

Que pensez-vous de cette initiative de Ripple et de Forte ? Et de l’intégration de la technologie blockchain dans les jeux vidéos ? N’hésitez pas à partager votre avis en commentaire.