Santander, le géant multinational bancaire établi en Espagne, a annoncé qu’il prévoyait une expansion massive de One Pay FX, son application générée par Ripple.

Il s’agit d’une application pour les paiements internationaux, qui facilite les transactions trans-frontalières. L’entreprise de banques et services financiers espagnols a mis en place cette application pour ses clients en 2018. À l’heure actuelle, elle permet à ces dernier d’envoyer des fonds dans 19 États, dont les États-Unis.

Une nouvelle ouverture pour les paiements internationaux

Récemment, à l’occasion de la Journée des Investisseurs de Santander, organisée à Londres, il a été annoncé que l’entreprise était fin prête pour le lancement de Pago FX, qui sera la version indépendante de la plateforme. Ce qui est intéressant est que cette application permettra à n’importe qui d’envoyer de l’argent à travers le monde en temps réel, même les utilisateurs ne faisant pas partie des clients de Santander.
Selon l’entreprise, la nouvelle application est pensée pour les PME, afin de faciliter les paiements en temps voulu. Pago FX va faire ses débuts en Pologne, en Allemagne, ainsi qu’au Royaume-Uni.

One Pay FX fonctionne avec la plateforme de paiement xCurrent de Ripple. Ana Botín, la présidente exécutive de Santander, a salué les avantages de l’application One Pay FX de la compagnie en Janvier.

Vous pouvez faire des transferts FX, en temps réel, entre le Royaume-Uni et l’Europe continentale. Et vous pouvez également en réaliser pour la Pologne, le Brésil, le Chili – grâce à Santander – pour le même coût que Transferwise…
Et c’est la raison pour laquelle nous avons besoin de penser réellement à propos de ce qu’est la vraie réciprocité. Le diable est dans les détails et dans le timing.

 


À lire aussi : Premier échange basé sur la technologie Ripple lancé par Santander


 

Selon les mots de Botín, l’application alimente désormais plus de la moitié des paiements en devises du géant bancaire. Botín a poursuivi en déclarant que si cela fonctionne vraiment bien et que l’entreprise l’a testé quelques années avec ses propres employés. L’application fonctionne donc et est sécurisée, en accord avec les réglementations locales.

Avec cette nouvelle initiative en place, nous couvrons 50% de tous les paiements en devises que Santander Group réalise en un an. (…) Nous l’avons testé durant deux ans, avec nos propres employés. Nous avons pris soin de faire en sorte que tout soit conforme avec toutes les régulations locales (…) Vous êtes entre de bonnes mains.

Les banques utilisent xCurrent, mais pas xRapid

Au cours du mois dernier, le service d’assistance de la compagnie a déclaré à tort que One Pay FX utilise le XRP pour accélérer les paiements internationaux. Le tweet erroné est devenu viral et a attiré l’attention de nombreux fans de Ripple et du XRP, qui ont commencé à peser que Santander avait utilisé xRapid, et donc le XRP.

Le géant bancaire a cependant réagi au plus en présentant des excuses et clarifiant la confusion. Il a expliqué qu’ils utilisaient non pas xRapid, mais xCurrent de Ripple. Même s’il existe de nombreuses institutions financières qui utilisent xRapid, la seule banque à avoir réaffirmé son utilisation est Euro Exim Bank.