Le PDG de Ripple, Brad Garlinghouse, a mis l’accent sur l’augmentation de la valeur du XRP. Son post est apparu sur Twitter en réponse à l’opinion du PDG de Galaxy Digital, Mike Novogratz, publiée sur Coindesk, où Mike a suggéré une autre année frustrante pour les investisseurs XRP.

Mike Novogratz provoque Ripple

Dans une déclaration faite par Mike Novogratz lors d’une conférence financière en Floride la semaine dernière, ce dernier a également laissé entendre que les paiements mensuels de Ripple sur le compte bloqué ne font pas le bonheur des investisseurs.

Ce à quoi le PDG de Ripple a répondu qu’il avait des doutes sur la capacité de Novogratz à prédire les prix de la crypto-monnaie, soulignant qu’il avait prédit à tort que Bitcoin atteindrait 20 000$ d’ici la fin de l’année 2019, et que l’augmentation de la valeur du XRP est plus que satisfaisante.

Cependant, il est bon de noter que si la reprise du XRP est impressionnante jusqu’à présent, la plupart des altcoins majeurs sont en hausse depuis le début de l’année et beaucoup, dont Dash, Bitcoin Gold, Ethereum Classic, Zcash et Tezos, surpassent le Bitcoin tout comme le XRP.

Bitso confie à Ripple 20% de ses transferts vers le Mexique

Daniel Vogel, PDG de Bitso, a annoncé dans un podcast que sa société prévoit de traiter 20% de tous les envois de fonds au Mexique en utilisant la liquidité à la demande de Ripple. En effet, le géant des paiements MoneyGram, avec lequel Ripple a conclu une coopération l’année dernière, exploite cinq couloirs de paiement, y compris vers le Mexique. Aussi, les Mexicains doivent être soutenus efficacement grâce à des transactions transfrontalières rapides et peu coûteuses. L’année dernière, Ripple a déjà permis à plus de 750 000 clients de faire des échanges et des transferts de fonds à faible coût vers leur pays d’origine.

Jusqu’à présent, 10 % de tous les transferts de MoneyGram sont traités par XRP et ODL. Le volume de la dernière semaine de décembre a considérablement augmenté, si bien que le PDG de Bitso, Daniel Vogel, prévoit désormais de traiter 20 % des transferts hebdomadaires entre les États-Unis et le Mexique d’ici à la fin de 2020. Dans un nouveau podcast, M. Vogel explique que son entreprise n’était au départ qu’une passerelle de transmission, mais que la solution de paiement ODL a permis à l’entreprise de connaître une forte croissance.

Bisto x Ripple, une alliance de choix

Vogel souligne en outre que sa bourse était à la recherche d’un service de transfert d’argent basé sur la crypto-monnaie qui fonctionnerait même lorsque les prix de celle-ci fluctuent fortement. Avec ODL, Bitso a trouvé la solution de paiement parfaite :

« Nous avons en fait augmenté notre volume, et c’est parce que nous avons passé beaucoup de temps à créer une solution de virement bancaire […]. C’est très important pour nous car elle est basée sur l’utilisation du krypton, un modèle commercial qui ne compte pas nécessairement sur la hausse des prix de la crypto-monnaie pour faire que votre entreprise fonctionne très bien. »

L’adoption de l’ODL et du XRP dans le monde entier continue de croître, comme le montre le dernier rapport trimestriel de Ripple. Au quatrième trimestre, les volumes de transactions ODL ont augmenté de plus de 390 % par rapport au trimestre précédent. Ripple prévoit de continuer à augmenter sa clientèle de plus de 40 % et son volume de transactions de plus de 600 % en 2020.

Comment investir dans le XRP

2020, l’année de Ripple et du XRP ?

Il est clair que les investisseurs du XRP sont toujours très heureux de voir le prix de leurs actions augmenter après plusieurs mois de stagnation et de déclin. Ripple continue à travailler dur pour construire un écosystème qui utilisera le XRP. Les dirigeants de l’entreprise sont constamment à la recherche de nouveaux partenariats avec plus de 200 banques et institutions financières déjà présentes sur le réseau Ripple. Peut-être que 2020 sera l’année que tous les partisans du XRP attendent.