Malheureusement pour les fans de Ripple et du XRP, la conférence Swell 2019, organisée à Singapour par Ripple, a pris fin. Bien que de nombreux lecteurs aient suivi les événements de près, voici un résumé de ce qui s’est passé lors de l’événement, qui « rassemble les voix les plus dignes de confiance du monde dans les services financiers, les paiements, la technologie et les politiques « .

Que s’est-il passé à l’événement phare de Ripple et du XRP ?

Ripple franchit une étape importante pour ses clients. Lors de la conférence Swell, l’entreprise a prétendu avoir plus de 300 clients, soit un « réseau mondial de banques, d’institutions financières et de fournisseurs de services de paiement qui envoient de l’argent dans le monde entier, instantanément et de manière fiable ». En effet, un article de blog expliquait que Ripple a des clients « dans plus de 45 pays et 6 continents, qui utilisent RippleNet, avec des capacités de paiement dans plus de 70 pays ».

En savoir plus

La liquidité à la demande (xRapide) se porte plutôt bien. Simultanément, l’un des produits phares de l’entreprise, la liquidité à la demande, a connu un taux d’adoption croissant. Ceci malgré le fait que la solution ait été annoncée à la conférence Swell 2018. Un post sur les réseaux sociaux souligne que la solution a « vu une croissance énorme avec l’intérêt des clients qui ont signé pour utiliser le produit ». Les utilisateurs de l’ODL sont « goLance, Viamericas, FlashFX et Interbank Peru ». Il a été ajouté qu' »il y a eu plus de 7 fois le nombre de transactions utilisant ODL entre la fin du premier trimestre et la fin octobre ».

Les partenaires de Ripple ont pris la parole

10 % des transactions de MoneyGram entre le Mexique et les États-Unis utilisent le XRP. Ainsi, MoneyGram ferait passer 10 % de son volume de transactions par le biais de la liquidité à la demande (ODL) entre les États-Unis et le Mexique et prévoit d’étendre ses activités dans quatre autres corridors d’ici la fin de cette année.

BeeTech économise des millions en frais de transaction. Lors de la conférence Swell 2019, Alexandre C.R. Liuzzi, co-fondateur de BeeTech, a révélé que sa société de paiement a permis à ses clients d’économiser plus de 14 millions de dollars en frais de transaction sur un total de 200 000 transactions, dont la valeur nominale dépasse 1,5 milliard de dollars. Certaines de ces économies peuvent être attribuées à Ripple, qui a permis à BeeTech de « normaliser le processus d’intégration entre les différents rails et d’accroître l’efficacité dans le règlement ».

Une conférence qui annonce l’année 2020

Il semble qu’il y ait encore d’autres choses à annoncer pour Ripple. En effet, lors de la conférence Swell 2019, l’entreprise a laissé entendre qu’elle continuera à mettre à jour son blog dans les semaines à venir. Toutefois, il reste à voir ce qui sera dévoilé exactement, et comment cela aura un impact sur l’écosystème plus large de l’entreprise et sur le prix du XRP.