Selon un rapport de l’Autorité monétaire du Royaume d’Arabie Saoudite, le partenariat avec Ripple leur permettra d’économiser 400 milliards de dollars par an en frais de paiement transfrontalier.

Les solutions de paiement de Ripple ont amélioré l’accès aux services financiers en Arabie Saoudite

Un rapport de l’Autorité Monétaire du Royaume d’Arabie Saoudite (SAMA) souligne les avantages de la mise en œuvre des solutions de paiement de Ripple. Le rapport montre que la SAMA utilise l’infrastructure technique de RippleNet (anciennement xCurrent) depuis 2018. Grâce à la mise en œuvre, la SAMA prévoit des économies d’environ 400 milliards de dollars par an.

Ripple et l’Arabie Saoudite s’orientent vers une société sans numéraire

L’objectif de l’Arabie Saoudite, selon le rapport, est d’atteindre la « société sans numéraire » d’ici 2030. En ce sens, les solutions de paiement de Ripple ont permis à la SAMA d’accroître la transparence, de réduire les coûts et de fournir au pays des paiements transfrontaliers rapides. En outre, le rapport indique que la mise en œuvre de la solution Ripple et l’adoption de nouveaux systèmes de paiement ont eu un impact positif sur les petites et moyennes entreprises.

Utiliser Ripple sans le XRP

Cependant, la SAMA a adopté le protocole de paiement de Ripple sans utiliser la devise sous-jacente, le XRP. Elle a plutôt choisi d’utiliser la technologie des transferts de fonds étrangers, un « choix de conception qui rend vraisemblablement le système plus familier et qui inhibe le potentiel de transformation du produit de Ripple« , comme l’indique le rapport.

Investir Maintenant

Selon la SAMA, les services financiers sont devenus plus accessibles depuis l’adoption de systèmes de paiement innovants tels que Ripple : « La SAMA prévoit de fournir une formation approfondie sur la gestion des programmes. Cela permettra de stimuler les transactions non monétaires, un objectif de longue date de la banque centrale saoudienne. L’adoption de ces technologies s’est accompagnée du développement d’un marché intérieur dynamique pour les start-ups de fintech. […] La SAMA mène la charge en tant que première banque centrale à fournir des ressources aux banques nationales qui veulent permettre des paiements instantanés en utilisant la solution innovante de chaîne de blocs de Ripple. ».

Le rôle de la chaine de blocs chez Ripple

Dans un rapport plus récent, la SAMA a examiné le rôle de la technologie de la chaîne de blocs dans le secteur bancaire. Le rapport passe en revue les défis les plus importants auxquels est encore confrontée l’adoption de la technologie de la chaîne de blocs et de la technologie du ledger. La SAMA reconnaît qu’il y a une augmentation des paiements numériques dans le monde entier. L’institution financière affirme que rien qu’en Chine, le marché des paiements mobiles représente 5 700 milliards de dollars par an et est dominé par Alipay et WeChat Pay. Dans le même temps, le rapport conclut, selon les résultats de l’enquête, que les banques ont toujours un rôle central en tant qu’émetteurs de monnaie et qu’il existe toujours une méfiance à l’égard des cryptomonnaies.