Gate Hub, le fournisseur de monnaie numérique est en collaboration avec la société Coincover, spécialisée dans les normes de sécurité cryptographique, ont annoncé la création de Wallet Protect.

Les avantages de cette collaboration

Wallet Protect permettra des règlements sur divers supports comme les paiements en espèces, les biens de consommations ou encore les devises numériques. Il fournira des solutions de sécurité améliorées pour les portefeuilles XRP Ledger.

Le service devrait accueillir plus de 1,5 millions de clients Gatehub mais deviendra aussi le plus grand portail XRPL. Ce nouveau dispositif permettra aux utilisateurs de ne pas perdre l’accès à leurs avoirs en cryptocrédits malgré la perte de leurs clés, et cela sans avoir besoin d’une tierce personne.

Comment investir dans le XRP

Enej Pungerčar, le fondateur et PDG de GateHub a déclaré :

 « Avec Wallet Protect, nous apportons à nos clients les plus hauts niveaux de crypto-protection. Grâce à la création de clés de sauvegarde et à un stockage sécurisé, nous pouvons éliminer l’anxiété que ressentent de nombreux détenteurs de crypto de perdre par inadvertance et de façon permanente l’accès à leurs biens. »

Grâce à une assurance complète et une garantie de protection des dépôts, les utilisateurs de GateHub ne seront jamais perdants. Ainsi le PDG de Coincover, David Janczewski, a exprimé son enthousiasme suite à cette collaboration qui apportera un progrès aux deux sociétés. Wallet Protect proposera ses services dans deux catégories : l’une pour les clients disposant de 10 000 dollars et l’autre pour ceux disposant de 100 000 dollars. 

Une lueur d’espoir pour XRP

Cette collaboration contraste avec les événements précédents, puisque plusieurs équipes et sociétés de cryptomonnaies cherchent à se dissocier du XRP en raison du procès récent de Ripple. Le XRP se bat contre Polkadot pour la quatrième place dans le classement de la capitalisation boursière. Malgré des retraits de la côte et des pertes de relations, GateHub montre son soutien et son espoir pour le XRP et Ripple.

Ainsi, le fournisseur de paiements cryptoconcurrentiels a déclaré ne pas retirer le XRP de la liste tant qu’une décision définitive ne sera pas prise par le tribunal.