La cryptomonnaie et la technologie blockchain ont été créées dans le but de remplacer les autorités centralisées comme les gouvernements et les banques.

Ripple a réussi à rendre les crypto-monnaies et les institutions dites corporate peu crédibles. Le token de la start-up est souvent critiqué pour ne pas être une “vraie cryptomonnaie” et est accusé de ne pas être décentralisé. Et ce du fait que la blockchain de Ripple ne nécessite aucun mineur et que son accès est lourdement réglementé. Toutefois, Ripple a assuré aux détenteurs que le XRP et le réseau continueraient d’exister et de fonctionner, même si Ripple venait à s’arrêter.

Que l’on adhère ou non, force est de reconnaître que le XRP a largement fait ses preuves et fait partie des principales crypto-monnaies en terme de capitalisation boursière. Durant de brèves périodes, le XRP a même supplanté Ethereum pour prendre la deuxième place derrière Bitcoin. XRP est actuellement la troisième cryptomonnaie en terme de capitalisation boursière.

À l’inverse de Bitcoin et des autres actifs numériques qui cherchent à réinventer l’argent, Ripple a une approche différente et tend à vouloir réinventer les réseaux de paiement et de transferts de fond. Et ce via son actif XRP.

Récapitulatif de 2018

En 2017, le XRP a réussi à augmenter sa valeur à plus de 38 000% en passant de 0,005$ à 2,30$ en un an. Cela s’est poursuivi durant la première semaine de 2018, avec un prix maximum de 3,36$ et une hausse de 46% sur la semaine.

Le XRP a ensuite suivi la tendance à la baisse du marché durant le reste de l’année. Deux brèves fluctuations ont eu lieu en mai et octobre, mais aucune n’a été suffisamment forte pour tirer le token vers le haut.

En Décembre 2018, le XRP s’échange à 0,36$, avec une chute de 89% depuis Janvier de la même année.

Premier trimestre 2019 pour le XRP

XRP n’a pas commencé l’année 2019 au plus haut. Au premier Janvier, son prix était de 0,35$. Après être grimpé à 0,37$, il a commencé à chuter à partir du 9 Janvier.

Le 13 Janvier, le XRP s’échangeait à 0,31$, et s’est stabilisé à ce prix durant les semaines suivantes. Le 25 Janvier cependant, le prix est redescendu pour atteindre 0,28$. Il s’agit du prix le plus bas qui a été atteint durant tout ce semestre Q1.

En février, le token se situe dans les 0,32$. Cela correspond à une baisse de 11% depuis le début de l’année. XRP est ensuite passé par des périodes de haut et bas, mais s’est tout de même situé de manière stable autour des 0,30$.

 

 

Investir Maintenant

Évènements majeurs du début 2019

Du ce qui concerne Ripple, le succès a été au rendez-vous. L’entreprise a signé de nombreux partenariats et de nombreuses adoptions du XRP et de la blockchain ont pu être constatées.

La banque privée indienne, Federal Bank, a contracté un partenariat avec Ripple afin de développer des services de transferts de fonds transfrontaliers qui faciliteraient les paiements internationaux. Des banques thaïlandaises se sont également associée à la start-up californienne pour lancer des services basés sur la technologie blockchain Ripple.

Selon Weiss Ratings, le XRP est l’une des meilleurs crypto-monnaies au monde. Et ce juste derrière EOS et devant le bitcoin.

L’entreprise Ripple a également été élue 17ème meilleur lieu de travail dans la Bay Area par Fortune partners, Good Place to Work. Plus de 90% des employés de la start-up déclarent apprécier l’atmosphère des bureaux et ne pas hésiter à accomplir un effort supplémentaire si cela permet que le travail soit fait correctement.

Début du deuxième trimestre

Au début du deuxième trimestre, le XRP s’est redressé avec 0,37$, avant de s’échanger pour 0,35$. Le second trimestre s’est donc annoncé, début avril, sous un bon jour pour les traders.