Comme rapporté plus tôt dans la semaine, la valeur du XRP de Ripple a atteint le 13 mars, « son plus bas niveau depuis presque trois ans », ainsi que l’a souligné Josh Olszewicz, de Brave New Coin.

Le token est inférieur de plus de 90 % par rapport à son plus haut niveau historique de 3,30 $. Depuis le début de l’année, le XRP a chuté de 20 %, ce qui est inférieur à la performance la plus faible de bitcoin (-14 %). Des analyses s’attendent maintenant à un retour au plus bas taux annuel aux alentours de 0,12 $.

Le XRP pourrait réévaluer les baisses annuelles

La semaine dernière, le marché de la cryptomonnaie a étonnamment bien réagit dans un contexte d’effondrement mondial des marchés. Malgré la plus grosse semaine de pertes pour les indices S&P 500 et Dow Jones depuis la Grande Récession de 2008, le bitcoin et d’autres actifs numériques se sont en fait redressés, récupérant plus de la moitié des pertes qu’ils avaient subies lors de la chute de 7 700 à 3 800 dollars, le BTC atteignant un pic de 7 000 dollars pour certaines bourses.

En savoir plus

Le XRP a lui aussi su se reprendre, en revenant à 0,175 $ après le creux de 0,12 $. Néanmoins, au cours des derniers jours, la dynamique haussière s’est interrompue, le BTC tombant sous les 6 000 dollars et le XRP revenant à 0,15 dollar. Les analyses ont remarqué qu’il y a eu un rejet clair d’une tendance à la hausse, alors que le prix a montré des signes positifs sur le court terme à 0,16 $, une zone de résistance.

Tous les yeux sont rivés sur le bitcoin

Il est important de souligner que le cours du XRP sera principalement influencé par les taux du bitcoin dans un avenir prévisible. En effet, les altcoins, surtout en période de forte volatilité, suivent le leader du marché. Cela soulève la question suivante : où le BTC va-t-il se diriger ensuite ? Les analystes ne sont pas parvenus à un consensus quant aux prochaines étapes de ce marché, notamment en raison de l’incertitude qui règne sur les marchés traditionnels. Selon les rapports précédents de NewsBTC, l’analyste Josh Rager a noté que selon les données de CoinMetrics, la corrélation de Bitcoin avec le marché boursier (à savoir le S&P 500) a « maintenu entre 0,5 et 0,6 depuis la chute des prix le 12 mars », ce qui suggère que toute nouvelle vente d’actions entraînera un effondrement des prix du BTC..

Cantering Clark fait écho à cela en expliquant que compte tenu du contexte macroéconomique des actions faibles, il se dit « assez confiant sur le fait que nous voyons à nouveau des actions à faible rendement de 4000 $ ».