Aave va lancer une alternative à Twitter basée sur Ethereum

Le fondateur d’Aave a déclaré que sa nouvelle plateforme de médias sociaux serait lancée cette année.

Le géant de la finance décentralisée Aave lancera cette année une alternative à Twitter utilisant Ethereum, a déclaré le fondateur du protocole.

Stani Kulechov, fondateur et PDG du protocole de prêt DeFi Aave, a informé que les utilisateurs pourront monétiser le contenu qu’ils postent et régir les règles du réseau.

Il a déclaré :  “Nous pensons que les créateurs de contenu devraient être propriétaires de leurs audiences d’une manière sans permission, où n’importe qui peut construire de nouvelles expériences utilisateur en utilisant le même graphe social et les mêmes données sur la chaîne”.

Les médias sociaux sont totalement différents du produit principal d’Aave, qui permet aux utilisateurs de prêter ou d’emprunter des crypto-monnaies par le biais de contrats intelligents, un code informatique automatique.

Aave est le plus grand protocole DeFi en termes de montant d’argent transitant par son système, qui s’élève actuellement à 10,92 milliards de dollars, selon les données de DeFi Pulse.

Kulechov a annoncé le projet d’Aave sur les réseaux sociaux le samedi 17 juillet. “Puisque Jack va construire Aave sur Bitcoin, Aave devrait construire Twitter sur Ethereum”.

Il faisait référence à Jack Dorsey, le fondateur de Twitter, qui a déclaré à plusieurs reprises vouloir décentraliser Twitter en utilisant “la blockchain et le bitcoin.”

Dorsey aime le bitcoin mais n’a pas beaucoup de temps pour les autres cryptomonnaies y compris Ethereum. Sa société de paiement, Square, a acheté 8 027 bitcoins au cours de l’année écoulée (qui valent aujourd’hui 252 millions de dollars).

Le problème de la censure

Avec son nouveau projet, Kulechov espère résoudre les problèmes qu’il considère comme endémiques aux médias sociaux : une vulnérabilité à la censure et une structure de rémunération exploitante qui profite aux créateurs de la plateforme plutôt qu’aux utilisateurs.

Il a déclaré que les utilisateurs de Twitter ne sont actuellement pas propriétaires de leur propre audience, ce qui signifie que ce qui se passe sur Twitter, reste sur Twitter. Selon lui, Twitter tire tous les revenus de vos tweets et du contenu que vous partagez, et Twitter décide lesquels de vos tweets obtiennent de la traction grâce à l’algorithme.

Aujourd’hui, si vous tweetez ou retweetez, il n’y a pas de monétisation et vous ne possédez pas non plus votre propre audience (c’est-à-dire que si vous passez d’une plateforme à une autre, vous devez repartir de zéro. Des alternatives décentralisées à Twitter existent déjà, mais aucune n’a encore décollé.

Voice, qui fonctionne sur la blockchain EOS, n’a jamais gagné en popularité et le directeur technique de Block.one, la société qui l’a construite puis abandonnée, a démissionné en décembre. Il a déclaré que la plateforme n’était pas à l’abri de la pression de la censure.

Et Steemit a fait face après avoir été racheté par le réseau blockchain Tron l’année dernière. Après que le flamboyant fondateur de la société, Justin Sun, ait bâclé l’acquisition, de nombreux utilisateurs se sont tournés vers un fork appelé Hive.

Selon Kulechov, Steemit a échoué parce qu’il n’encourageait pas le contenu de qualité, qu’il était trop tôt dans le jeu et qu’il fonctionnait sur sa propre blockchain, Steem. Alors qu’ils cherchent comment le faire fonctionner sur Ethereum, où il y a un écosystème florissant soutenu par DeFi et d’autres innovations intéressantes, comme les domaines ENS.

Kulechov a déclaré que son nouveau projet serait différent.

“Au final, chaque créateur pourrait permettre à ses abonnés de voter sur le type de contenu qu’il publie par le biais des DAO”.

Les DAO, ou organisations autonomes décentralisées, sont des organisations de type conseil qui fonctionnent sur une blockchain.

Aave est une force importante dans le secteur. Mais étant donné que ses concurrents dans le domaine des médias sociaux décentralisés sont déjà tombés à plat, une alternative à Twitter basée sur Ethereum pourrait-elle vraiment être la prochaine grande nouveauté ?

Découvrir comment investir dans le XRP.


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Deprecated: Automatic conversion of false to array is deprecated in /home/dn77221/ripple-france.fr/wp-content/plugins/popups/public/class-social-popup.php on line 448

Abonnez-vous et recevez notre livre blanc !

[sibwp_form id=1]